Le support de l'UPnP est une des qualités du Speedtouch qui présente l'avantage de permettre l'utilisation de nombreux logiciels compatibles (Windows messenger, Jeux DirectX en ligne...) derrière le routeur sans avoir besoin de le configurer tout particulièrement. La chose n'est cependant pas aussi simple que les promoteurs de l'UPnP veulent bien le dire. Cette rubrique s'étoffera au fil du temps pour aider à bien profiter de l'UPnP sur le Speedtouch. En attendant, j'ai traduit la brochure expliquant la technique et comment utiliser les fonctionnalités UPnP:

- "Le SpeedTouch et l'Universal Plug'n Play" version html à lire
- "Le SpeedTouch et l'Universal Plug'n Play" version PDF à télécharger

En complément comment bien configurer le SpeedTouch ?

Les explications de Microsoft (en anglais) :
NAT
Messenger

Les outils :
Client Bitorrent uPnP + Fichier Torrent
Client Bitorrent (Bitcomet - compatible SP2)
Recommandé et sans "spyware" Bitlord (compatible SP2)

SP2
Note du 25/09/2004 :
L'installation du SP2 de Xp peut avoir pour conséquence de geler l'accès au Speedtouch : tous les accès sont affectés, HTTP, Telnet, FTP !

Note du 6/01/2006 :
Le problème d'accès ne se produit pas sur la nouvelle série des 5x6. Pour les ST510 et 530, une solution de contournement est de décocher l'affichage de l'icône de la passerelle uPnP dans la zone de notification de la barre des tâches de Windows.
Cette méthode permet de continuer à disposer de la passerelle internet et de toutes les fonctionnalités uPnP.

Note du 16/06/2007 :
Il n'y a plus de difficultés, les Speedtouch gèrent parfaitement l'uPnP, que je vous recommande d'utiliser et d'activer. Pour maximiser la sécurité, cocher dans l'interface web (menu tools/outils, games and applications sharing, Partage de jeux et d'applications, configurer) la case "extended security" sécurité étendue, et entrez la commande CLI suivante : upnp config writemode=natonly
Voici l'explication :
La dernière note de Thomson précise une fonctionnalité intéressante pour sécuriser sa connexion avec l'uPnP (disponible seulement avec Microsoft rappelons-le). La fonction s'appelle : upnp config writemode full/natonly/readonly. Elle permet de restreindre l'ouverture et la fermeture de port. Combinée avec le mode sécurisé : upnp config safenat enabled, o
n obtient une restriction qui se traduit ainsi : chaque client du réseau local ne peut que demander l'ouverture d'un port pour lui-même, puis sa fermeture. Aucune autre commande ne sera prise en compte.
Autrement dit, l'avantage est qu'en exploitant la capacité des logiciels compatibles avec les fonctionnalités uPnP, l'ouverture de port(s) dans la table de routage n'est que temporaire (le temps d'exécution du programme), et seulement pour l'ordinateur où s'exécute le programme. Le mode sécurisé (extended security) peut être configuré par l'interface web, mais l'option natonly n'est disponible que par la CLI.